Né en 1982 à Limoges, vit et travaille à Paris

www.françoismazabraud.com
www.galeriederoussan.com

François Mazabraud trouve son inspiration dans l’observation du flux des événements quotidiens et plus particulièrement dans les déplacements et enjeux de pouvoirs que génèrent la globalisation. Waste of Secret, œuvre constituée à partir de poubelles vertes de la ville de Paris, en est un exemple. « Waste of Secret  est directement inspirée d’un séjour à Naples où j’ai été frappé par l’accumulation des déchets présents sur chaque trottoir de cette ville. Plus que la saleté et la confusion crade du manque de nettoyage, j’étais étonné par ce que cela montrait sans pudeur : la banalité de la corruption institutionnelle et politique et toutes les violences invisibles qui peuvent y être associées. Waste of Secret répond à ce contexte sans pour autant l’illustrer de manière univoque. Entre humour et énigme, cet ensemble de sculpture réunit deux formes normalement opposées. Des conteneurs à déchets noirs sont transformés en coffre fort particulier par le détournement de mécanismes de coffres-forts à code digital ou biométrique méticuleusement enlevés pour être insérés et adaptés à l’intérieur des poubelles publiques. Les spectateurs peuvent tenter d’ouvrir les conteneurs ainsi re-fonctionnalisés. »




François Mazabraud

Waste of Secret, 2011, conteneurs à déchets, mécanismes de coffre fort à code digital et empreinte biométrique,
3  x (95  x  46 x  37  cm) © François Mazabraud, courtesy Galerie de Roussan